Ecrevisse
à pieds rouges

Astacus astacus


  

  Dans notre canton, les écrevisses indigènes ont été décimées par la peste des écrevisses.
  Des efforts sont entrepris pour les élever à la pisciculture de Môtiers et, ensuite, les relâcher
  dans leurs milieux d'origine. Les écrevisses à pieds rouges vivent plutôt dans les eaux calmes
  tandis que les écrevisses à pieds blancs se plaisent dans les rivières.

 

Grandeur : femelle : 12 cm, mâle : 18 cm   -   Ordre : Décapodes  -   Famille : Astacidés

 

 

fiche précédente ou suivante

 

Ecrevisse à pieds rouge,  astacus astacus

 

L'utilisation commerciale et la diffusion des images sur un site Internet sont interdites

Photo © J-C Vuilleumier

     Accueil Page "école" Répertoire Fonds d'écran