Cerf élaphe

cervus elaphus


  

  En juillet, le velours des bois tombe. Pour les dépouiller totalement puis les aiguiser en vue 
  des prochains combats, le cerf va "frayer", c'est-à-dire frotter longuement ses bois contre
  l'écorce des arbres. Il les perdra en février puis sa parure repoussera durant l'année. Les bois
  peuvent peser 10 kg. Un cerf sans bois est appelé "mulet".

 

 Grandeur : 1.90 m  -  Ordre : Artiodactyles  -  Famille : Cervidés

 

 

fiche précédente ou suivante

 

Cerf élaphe, cervus elaphus

 

Photo © J-C Vuilleumier

 

L'utilisation commerciale et la diffusion des images sur un site Internet sont interdites